Vous êtes ici : MAÎTRISE D'ŒUVRE
Filtre à sable planté

Maîtrise d'Œuvre

MOE

Dans le cadre des prestations proposées au service des collectivités et des industriels, Sciences Environnement a développé une activité de Maîtrise d’Œuvre. Nos domaines d’intervention concernent essentiellement l’assainissement, l’eau potable et les aménagements de décharges.

Le Maître d’Œuvre représente le maître d’ouvrage. Il coordonne les différents intervenants et met tout en œuvre bien avant le premier coup de pelle pour que l’ouvrage livré et réceptionné soit parfaitement conforme à la demande du maître d’ouvrage.

Son implication est essentielle, tant dans la définition du projet et du choix des acteurs, que dans le suivi du projet sur le terrain.

A ce titre, Sciences Environnement s’engage auprès du Maitre d’Ouvrage dans une démarche qualité qui propose d’allier :

Disponibilité / Communication (animation de réunions publiques) / Proximité / Confidentialité

Généralement, une mission globale de maitrise d’œuvre comprend les étapes suivantes :

EP (Etudes Préliminaires)

Topographie

Cette phase de la mission concerne la réalisation de diagnostics complémentaires. Ils sont demandés lorsque les études préalablement réalisées ne permettent pas de statuer sur un point particulier.

Fort de son expérience, de ses équipes compétentes et de son matériel adapté, Sciences Environnement est capable de réaliser la quasi-totalité des prestations qui peuvent lui être demandé dans le cadre d’un diagnostic complémentaire d’assainissement et d’eau potable.

AVP (Avant Projet)

Après avoir analysé les études et diagnostics préalablement réalisés, l’objectif de l’AVant Projet est de définir les grandes orientations et de fournir au maitre d’ouvrage les éléments qui lui permettront de faire un choix définitif. A ce stade de l’étude, plusieurs scénarii peuvent être proposés.

PRO (PROjet)

Sur la base de l’étude d’avant-projet approuvée par le maître d’ouvrage, et sur la base des prescriptions recueillies auprès des gestionnaires de voirie et de réseaux, les études de projet visent à :

  • Déterminer avec précision les caractéristiques et dimensions des différents ouvrages et aménagements de la solution d’ensemble ainsi que leurs implantations topographiques en vue de leur exécution.
  • Affiner le coût prévisionnel des travaux sur la base d’un avant métré

MCA (Missions Complémentaires d’Assistance)

Nous pouvons assister le Maître d’Ouvrage pour la réalisation d’études complémentaires jugées nécessaires telles que la réalisation de levés topographiques, de sondages géotechniques, d’enquêtes de branchements, de dossiers Loi sur l’Eau, de dossier DIG, d’inspections télévisés, de diagnostics des milieux récepteurs, d’études hydrauliques…

Grâce à des moyens humains et techniques solides et diversifiés, Sciences Environnement est aussi capable de mener à bien l’ensemble des missions énoncées ci-dessus (hormis les sondages géotechniques et les inspections télévisés si elles concernent un long linéaire).

ACT (Assistance à la passation des Contrats de Travaux)

L’assistance apportée au Maître de l'Ouvrage pour la passation du ou des contrats de travaux a pour objet :

  • de préparer la consultation des entreprises afin que celles-ci puissent présenter leurs offres en toute connaissance de cause.
  • D’analyser les offres reçues.

EXE (Direction de l’Exécution des Travaux)

Travaux

A partir des visites et réunions de chantier, la direction de l’exécution des travaux s’articule autour des points suivants :

  • Organisation de l'exécution
  • Pilotage et planification
  • Suivi administratif
  • Contrôle de l'exécution des travaux
  • Suivi financier
  • Préparation du règlement des différents et litiges

AOR (Assistance au cours des Opérations de Réception des travaux et pendant la période de garantie de parfait achèvement)

A l’issue des travaux, en vue de l'établissement du constat de fin de travaux de construction, la mission de Sciences Environnement consistera tout d'abord :

  • à dresser l'inventaire des ouvrages objets du marché,
  • à vérifier leur réalisation,
  • à relever les omissions, imperfections ou malfaçons, qui devront être consignées au procès-verbal et que l'entreprise sera tenue de reprendre, de compléter, ou de terminer.